MELISSA DUGUAY

ARTISTE VEDETTE : MELISSA DUGUAY

MelissaDuguay-headshot_website

Avez-vous déjà témoigné d’un enthousiasme contagieux suscité par une personne au sein d’une équipe? Ou du moment où vous décrochez un précieux conseil d’un collègue? Voilà ce qui fait de notre industrie une véritable boîte à idées et nous allons « payer au suivant » à tous les mois par le biais de Joico Muse… un entretien intime et personnel avec des artistes Joico du monde entier. Ça commence ici et maintenant…

MELISSA DUGUAY, Artiste de plateau Joico, Moncton N.-B., Canada
Je me vante de: J’ai présentement trois prix Mirror du magazine Canadian Hairdresser et un prix Contessa de Salon Magazine à mon actif. J’ai aussi été finaliste dans la catégorie Maître-coloriste les 2 dernières années!
Sur ma table de chevet: Mon téléphone, bien sûr!
Je vais pleurer si je manque de: Spray de finition volumisant Joico Flip Turn ou de Nutella…difficile à dire!
Ce que je mange lorsque personne ne regarde: Aucune surprise après le commentaire du Nutella : le chocolat. Mais j’en mange même quand on me regarde!
Si n’importe quel designer (ou magasin) pourrait m’habiller: Marciano a de superbes robes, mais mon cœur appartient à – préparez-vous – lululemon.
Les chaussures que je porte: Des Converse. Je suis coiffeuse après tout! Mais je porte des talons à l’occasion.
Je ne peux pas vivre sans: Café.
Ceux qui m’ont influencé: Mis à part les personnes évidentes, dont Vivienne Mackinder, Sue Pemberton et Martin Hillier, mes coéquipiers Joico m’inspirent beaucoup. Je travaille avec une équipe hyper talentueuse et j’apprends quelque chose de nouveau à chaque fois que je suis avec eux!!!
Moment de joi: Mes moments professionnels les plus satisfaisants et enrichissants sont mes séance photos. Ces expériences me poussent toujours à être plus créative.
Mon plus grand plaisir coupable: Euhhhh…The Bachelorette. Voilà, je l’ai dit!
La plus grande idée fausse qu’ont les gens à propos des coiffeurs: Le fameux « Elle n’est qu’une coiffeuse. » Les gens ne saisissent pas l’ampleur de notre industrie.
Je suis réputée pour: Mes créations pour les séances-photos.
Emploi le plus « drôle »: J’ai travaillé comme pompiste à une station d’essence. Il faut commencer quelque part!
Si ce n’était pas des cheveux: La photographie, sans doute.
Le look que je ne veux plus jamais revoir: Honnêtement, chaque style peut être intéressant lorsque vous l’abordez d’une façon différente, donc il ne faut jamais dire jamais.
Je ne me tannerai jamais de cette coiffure/couleur: Les couleurs vives et audacieuses.
Meilleur conseil que je n’ai jamais eu: Rêvez si grand que ça vous fait un peu peur!
Le moment où j’ai réalisé que j’avais réussi: Lorsque j’ai accepté mes prix Contessa et Mirror.
Ce qui joue dans mon salon: Un peu de tout.
Outil/produit dont je ne peux me passer: Heat Set, Flip Turn et Hair Shake.
Pourquoi les cheveux: Ils ont toujours été une passion pour moi. J’ai réalisé à un jeune âge que c’est ce que je voulais faire. Heureusement pour moi, ce travail m’a comblé au-delà de mes attentes. Cette industrie est riche en personnes créatives, ingénieuses et exceptionnelles. Comment ne pas l’adorer?

PAS À PAS PAR MELISSA DUGUAY

MelissaDuguay-work_websiteNiveau de départ de la modèle : Niveau 4 préalablement coloré sur la tête entière. La section du dessus a été éclaircie à un niveau 10 et nuancée avec du colorant crème demi-permanent Vero K-PAK Chrome V9 et la région plus foncée a été colorés avec du colorant crème permanent Vero K-PAK Color 1N. J’étais très chanceuse qu’elle soit ouverte à tout, donc j’ai décidé d’incorporer une différente dimension en rasant une partie de ses cheveux! Ajoutez à cela une maquilleuse et un photographe talentueux, et le tour est joué!

http://fr.joicocanada.com/wp-content/themes/joico/images/ajax-loader.gif">